Si vous vous sentez concerné(e) par l’une de ces questions…

Comment atténuer les rougeurs du visage ?

Comment traiter le nez rouge ?

Comment diminuer ces veines rouges sur mes jambes ?

J’ai déjà fait des scléroses de varices, mais il reste des petites veines. Puis-je améliorer le résultat avec du laser ?

Comment faire partir ces petites taches rouges sur le nez ou sur le corps ?

Cette technique est envisageable pour vous traiter :
Contactez le secrétariat pour prendre un rendez-vous au 027626431.

Plateforme Laser XEO

Le laser vasculaire
coolglide NdYAG

Il traite de façon efficace les vaisseaux sanguins du visage et des jambes, pour tout type de peau.

Comment ça marche ?

Le laser envoie un faisceau de lumière dont la longueur d’onde est absorbée par le globule rouge qui se trouve dans la veinule, permettant de coaguler le sang au moment de l’impact. Notre système biologique de réparation tissulaire s’occupe de résorber le vaisseau sanguin, résultat de ce processus dit « photobiologique », dans les semaines qui suivent.

Quelles lésions peuvent être traitées par le laser YAG coolglide ?

Le laser coolglide élimine les petits vaisseaux de toutes les parties du corps, pour tout type de peau.

Sur le visage

Petites veinules faciales ou « télangiectasies » et angiomes (petits points rouges), couperose, rougeur plus diffuse du visage, qui s’accompagne parfois d’acné rosacée.

L’intervention peut laisser une rougeur localisée 2 jours après la séance.

Sur les jambes

Veines en réseau, petites veines bleues ou violettes.

Les veines plus larges, dites « noueuses « ne sont pas de bonnes candidates au laser ( trop douloureux ). La sclérothérapie ou l’intervention chirurgicale auprès d’un chirurgien vasculaire sera plus indiqué.

Les doses utilisées sont plus importantes qu’au visage et provoquent un aspect plus foncé des vaisseaux sanguins pendant plusieurs semaines, jusqu’à 3 mois, et un œdème pendant quelques jours. Angiomes et petits hémangiomes (petites malformations congénitales) répondent très bien au coolglide.

Combien de séances sont nécessaires ?

Il faut 2 à 3 séances en moyenne. Cependant, le nombre de séances, va dépendre du nombre de vaisseaux sanguins à traiter, de leur taille, et de la variation individuelle dans la capacité de résorber les veinules. Il y a une variabilité au cas par cas.

Sur les jambes, après le traitement, une rougeur et une couleur bleue plus foncée des veines est habituelle : quelques semaines. Il arrive, plus rarement, qu’un petit dépôt de pigments bruns entoure la zone pendant quelques mois. Il est impératif de ne pas exposer cette zone au soleil. Il n’y a pas d’interruption d’activité, ni de nécessité de port de bas de contention.

Les séances sont–elles douloureuses ?

Sur le visage

On ressent un picotement au moment de l’impulsion. Aucune anesthésie n’est nécessaire.

Sur les jambes

L’intensité de l’impulsion est plus forte et, on ressent un pincement plus important. Sur certaines zones, comme à la cheville ou sur des angiomes chez l’enfant, un anesthésique local est appliqué 30 à 60 min avant la séance.

Que se passe-t-il après un traitement ?

Après le traitement, une rougeur, une lésion violacée (aux jambes), et un léger gonflement peuvent apparaitre. C’est toujours beaucoup plus long aux jambes : plusieurs semaines à comparer au visage, où les effets se résorbent habituellement en 2 ou 3 jours. Lors du traitement des veines plus larges, certains patients voient apparaitre une coloration brune autour de la zone traitée. Ces zones brunes peuvent persister quelques semaines à quelques mois. Il arrive aussi, occasionnellement, qu’il y ait une formation de petites « cloques » lors du traitement de veines plus larges. Il s’agit alors d’appliquer une crème cicatrisante tous les jours jusqu’à guérison.

Puis reprendre mes activités normalement après la séance ?

Vous pouvez reprendre vos activités habituelles immédiatement après la séance de laser. La seule limitation, qui a son importance : pas d’exposition au soleil de la zone traitée pendant 3 mois.

Il est conseillé d’appliquer plusieurs mois une crème écran solaire total. Pas de soleil pendant 3mois –de façon stricte (risque de tache brune)

Combien de temps pour percevoir des résultats ?

Il faut plusieurs semaines pour observer la régression des taches rouges, voire 3 à 4 mois sur les jambes. Certains patients voient les lésions disparaître en 2 semaines, mais ce n’est pas le cas le plus fréquent.

Quand programmer le traitement ?

En automne et en hiver : profitons de la grisaille de l’hiver pour traiter les lésions, vu l’interdiction d’exposer au soleil la zone traitée pendant 3 mois. Ce serait dommage de ne pas profiter de nos étés, si courts !

Quelles parties du corps ?

Toutes les zones du corps peuvent être ciblées. Ce sera le laser de prédilection pour les peaux foncées et pour les petites surfaces. La lampe pulsée sera préférée pour les grandes surface pour des raisons pratiques.

Que ressent-on ?

Un picotement ou pincement, et un échauffement qui est bien atténué par un système de refroidissement intégré à la pièce à main. L’anesthésique n’est pas nécessaire sauf dans des zones sensibles comme le maillot, le mammelon ou le pavillon de l’oreille.

Combien de séances doivent être réalisées ?

Généralement 4 à 6 séances sont nécessaires.Tout va dépendre de la zone à traiter, et de l’intensité utilisée ( plus faible sur peau pigmentée). Le nombre de séances nécessaires pour un résultat optimal et durable, va dépendre de plusieurs facteurs. Tous les poils ne sont pas au même stade de croissance lors de la séance. Seuls les poils en croissance active seront ciblés. La peau brune ou bronzée devra être traitée à une intensité plus modérée; il sera donc parfois nécessaire d’effectuer quelques séances complémentaires.

Que se passe-t-il après le traitement ?

Immédiatement après la séance la peau peut être rouge. On peut se raser entre les séances mais pas arracher les poils (pince, cire…). Pas d’exposition au soleil dans les 2 mois qui suivent et, idéalement, je préfère ne pas traiter une peau qui vient de bronzer à la sortie de l’été.(même si ce système a la réputation de pouvoir traiter la peau bronzée).

Quand programmer le traitement ?

Idéalement, on programme les séances au cœur de l’automne et de l’hiver à 4 à 6semaines d’intervalle.

Top